Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » L’ANDEVA » Le Bulletin de l’Andeva » Numéro 61 (septembre 2019)

Sarthe : FREIX condamné en appel

18 septembre 2019

Le 25 juin 2019, la cour d’appel d’Angers a confirmé la condamnation du patron de Freix, pour avoir exposé six ouvriers aux poussières d’amiante. L’usine fabriquait des garnitures de freins et des embrayages.

Elle lui a infligé un an de prison (dont six mois fermes et six mois avec sursis), 4000 euros de dommages et intérêts à verser aux salariés ainsi qu’une interdiction d’exercer une profession en rapport avec l’infraction.

L’Andeva et la CFDT métaux de la Sarthe étaient parties civiles.

Le 24 juin, le préfet a écrit à l’Adeva 72 pour lui donner des nouvelles des 140 big bags de 600 kilos susceptibles de contenir de l’amiante qui stagnaient depuis 5 ans à l’air libre sur le site.

L’association réclamait depuis longtemps leur évacuation.

Le préfet a annoncé qu’ils allaient être enlevés début 2020.


Article tiré du Bulletin de l’Andeva No 61 (septembre 2019)