Association Nationale de Défense des Victimes de l'Amiante

Vous êtes ici : Accueil » L’ANDEVA » Le Bulletin de l’Andeva » Numéro 58 (septembre 2018)

Assemblée nationale : L’Andeva et l’association Henri Pézerat auditionnées

17 septembre 2018

Le 20 juin, la commission d’enquête sur les maladies professionnelles dans l’industrie a reçu ces deux associations pour recueillir leurs témoignages, leurs analyses et leurs propositions.

En finir avec la sous-déclaration

Alain Bobbio pour l’Andeva, Gérald Le Corre et Pierre Pézerat pour l’Association Henri Pézerat ont été reçus par la Commission d’enquête sur les maladies professionnelles dans l’industrie.

La commission est présidée par. Julien Borowczyk (LR). Son rapporteur est Pierre Dharéville (GDR).

Les deux associations ont développé des analyses convergentes sur les difficultés rencontrées par les victimes et leur famille pour faire reconnaitre les maladies causées par le travail.

Toutes deux ont fait une série de propositions concrètes pour faire reculer la sous-déclaration et améliorer le dispositif.

Certaines ont été reprises dans le rapport final de la commission d’enquête.

La vidéo de cette audition est visible sur le blog de l’Andeva :

http://andeva.over-blog.com/

Sur le blog on trouve aussi la liste de toutes les personnes auditionnées et des liens vers leurs auditions


Le rapport de la commission d’enquête

Le rapport de 113 pages dresse un constat accablant des carences constatées en matière de prévention des risques et de réparation des maladies professionnelles. Il fait 43 propositions pour améliorer le dispositif existant.

Il a été enregistré le 19 juillet et mis en ligne sur le site de l’Assemblée nationale.


Articles tirés du Bulletin de l’Andeva N°58 (septembre 2018)